28 janvier 2023

Tournée de sensibilisation sur la phase 2 de Microcrédit Alafia – Etape de Cotonou

 

Reprise ce Mardi 20 Décembre 2022 de la tournée d’informations et de sensibilisation sur le Microcrédit Alafia par les cadres du Fonds National de la Microfinance (FNM). Pour le compte de cette première phase dans le département du Littoral, ce sont les populations du quartier Sainte Cécile (Cotonou) qui ont reçu Monsieur Louis BIAO, Directeur Général du FNM et son équipe pour être mieux renseignées sur les profits à tirer de la phase 2 du Microcrédit Alafia en cours depuis quelques mois dans toutes les communes du Bénin.
A en croire, Monsieur Louis BIAO ce lancement de la deuxième phase fait suite au succès éclatant de la première (30.000 FCFA et 50.000 FCFA) à travers le remboursement à bonnes échéances des crédits prêtés par les bénéficiaires.
« Le constat fait à Cotonou est que nous avons remarqué un fort taux de remboursement evaluey à plus de 98 %. Cela est à votre actif. Après avoir bénéficié de la première phase, certains ont fait le renouvellement et remboursé à bonnes dates. Ayant donc atteint le plafond, ils ont sollicité auprès du gouvernement la possibilité d’aller plus loin, c’est ainsi que le Gouvernement a accédé à leur requête. Voilà pourquoi le microcrédit a évolué et on peut demander 30.000 FCFA ; 50.000 FCFA ou 100.000 FCFA », a précisé le DG.
C’est une séance de sensibilisation qui a connu la présence des autorités communales, des agents des Systèmes Financiers Décentralisés, des assistants sociaux des Centres de Promotion Sociale et des élus locaux.
Prenant la parole, Madame Diane SINTONDJI, Représentante du Maire de Cotonou a remercié le gouvernement pour l’initiative : « C’est une très grande joie pour nous. Les populations de Sainte Cécile à Cotonou,par ma voix remercient le gouvernement à travers le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance qui œuvre inlassablement pour l’application sans faille de cette décision».
Carine ARAOYE est une commerçante au quartier Sainte Cécile, après avoir reçu la première phase du Microcrédit Alafia, elle est déjà prête pour la deuxième : « Le crédit nous aide vraiment dans notre commerce, en plus le processus d’obtention est très simple. Je compte remplir les formalités pour bénéficier de la deuxième phase surtout avec les informations reçues aujourd’hui sur ses avantages».

Même chose pour Kayi BIOSSESSE qui est également commerçante et bénéficiaire de la première phase : « C’est la première fois que j’ai reçu le Microcrédit Alafia mais laissez-moi vous dire que je suis très heureuse. Pas de tracasseries dans le remboursement, en plus c’est un crédit mobile. Mon commerce a prospéré depuis que je l’ai eu, j’invite mes frères et sœurs à faire comme moi. »