FINANCEMENT AGRICOLE

Financement agricole

Secteur agricole :

  • Procure des moyens de subsistance à environ 61% de la population rurale
  • Occupe 48% des actifs
  • Contribue à plus de 36% à la formation du PIB
  • Fournit plus de 80% des recettes d’exportation

Atouts physiques et socio-économiques

  • Diversité de zones agro-écologiques
  • Diversification des productions agricoles
  • Existence d’importants marchés régionaux dans les pays limitrophes qui permet d’envisager l’exportation des surplus de production
  • Existence d’un réseau hydrographique assez dense alimenté par les principaux cours d’eau
  • Disponibilité d’une volonté politique pour accompagner le secteur agricole
  • Disponibilité des terres cultivables
  • Disponibilité des ressources humaines, jeunes agricoles

Enjeux de la problématique du financement de l’agriculture

  • Sécurité alimentaire et nutritionnelle
  • Stimulation de la croissance économique
  • Création d’emplois

MODE DE FONCTIONNEMENT DU FINANCEMENT DE L’AGRICULTURE PAR LE FNM

Avant le démarrage du financement des filières agricoles, une étude contextuelle a été réalisée et a permis de déterminer entre autre, par zone  agro-écologique du Bénin, les cultures qui s’y pratiquent et les périodes appropriées de mise en place des financements.

Ceci a constitué la base du financement des activités agricoles en milieu rural.

Compte tenu de l’évolution des données et dans la logique de l’adaptation de l’offre de financement, une cartographie des filières agricoles majeures du Bénin et la définition de mécanismes et procédures de financement adaptés a été réalisée.

Cette étude a permis de dégager les filières suivantes vers lesquelles seront orientées la politique de financement du FNM:

  • Filière riz: CVA riz blanc et CVA riz étuvé pour les marchés local, national et régional
  • Filière maïs: CVA maïs grain blanc pour les marchés local, national et régional
  • Filière manioc : CVA gari «sohoui» pour les marchés national et régional
  • Filière soja: CVA grain de soja et CVA fromage de soja pour les marché local, national et régional
  • Filière arachide : CVA huile d’arrachide pour les marché local et national
  • Filière anacarde : CVA noix brute pour l’exportation (marché international) et CVA amande torréfiée pour le marché national et régional
  • Filières Cultures maraïchères : CVA piment séché pour les marchés local, national, sous-régional
  • Filière ananas : CVA fruits d’ananas frais pour le marché national, régional et international
  • Filières volaille commerciale (sous-filière œufs) : CVA œufs de table pour les marchés local et national

Objectifs visés par le financement agricole

  • Faciliter l’accès durable aux financements de proximité adaptés aux besoins d’un plus grand nombre de petits producteurs
  • Identifier et sélectionner des institutions de microfinance ayant des aptitudes prouvées pour accompagner le financement des activités agricoles
  • Mettre en place de mécanismes pérennes de financement des activités agricoles par les SFD
  • Mettre à la disposition desdits SFD intervenant en milieu rural des ressources adaptées au financement des activités agricoles

 

 

RESTEZ CONNECTES

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité du FNM.