AVIS 2

Synthèse des résultats de l’avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un cabinet pour l’orchestration digitalisée de la chaîne de valeur agricole et l’optimisation de l’accès des acteurs à la finance agricole pour le Projet de Développement des Périmètres Irrigués en Milieu rural (PDPIM)

Synthèse des résultats de l’AMI pour le recrutement d’un cabinet pour l’orchestration digitalisée de la chaîne de valeur agricole et l’optimisation de l’accès des acteurs à la finance agricole pour le PDPIM

Formation des CPS sur la microfinance et le Microcrédit Alafia – Etape de Parakou

Un atelier de formation a réuni à l’hôtel Kobourou City de Parakou les 17 et 18 Juin 2021, des agents des centres de promotion sociale de cinq départements du Nord et du centre du pays sur la microfinance et le mécanisme de fonctionnement du microcrédit Alafia.

Une initiative du Fonds National de la Microfinance ( FNM), approuvé par le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance qui vise à outiller ces assistants sociaux en service dans les CPS et régulièrement en contact avec les populations sur les techniques de demandes de crédit ; le mode de remboursement et les avantages qu’il y a à recourir aux services
financiers pour sortir de sa situation de vulnérabilité tout en respectant les clauses du contrat de prêt.

Au terme de cette session de formation de deux jours, ces fonctionnaires des CPS venus des départements de l’Atacora, la Donga, l’Alibori, le Borgou et les Collines seront en mesure de mieux sensibiliser et orienter les usagers de leurs services vers les Systèmes Financiers Décentralisés ( SFD), partenaires du FNM. Selon Monsieur Abdou Rafiou BELLO, Directeur Général du Fonds National de la Microfinance, à la cérémonie d’ouverture des travaux, les participants deviendront les ambassadeurs du microcrédit Alafia, un outil de lutte contre la pauvreté, conçu par le Gouvernement du Bénin au profit des couches vulnérables, Le Directeur Général du FNM s’est réjoui de l’organisation de cet atelier de formation au cours duquel les participants ont eu les rudiments nécessaires pour sensibiliser les populations sur le Microcrédit Alafia.

Dans son discours de lancement officiel de la formation, Monsieur Pascal WELE IDRISSOU, Secrétaire Général du Ministère a indiqué que cette formation vise également à amener les agents des CPS à s’impliquer davantage dans la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de microfinance. Il a invité les participants à suivre avec assiduité les différents modules qui seront déroulés afin de faire répercuter sur les autres agents qui n’ont pas pris par la formation, les notions reçues.

 

 

Remise de chèque de bonification aux Systèmes Financiers Décentralisés (SFD)

Dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du Microcrédit Alafia, s’est tenue au Cabinet du Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, une séance de travail avec les SFD partenaires, ce mardi 27 juillet 2021 sous la présidence de Madame le Ministre Véronique TOGNIFODE.

L’objectif de la séance est de faire le point de la mise en œuvre du produit, d’évoquer les difficultés résiduelles et de voir les solutions à y apporter.

Suite à la parole accordée aux SFD, le ministre, dans une démarche de sensibilisation a montré aux SFD l’existence de demandes non satisfaites et les a exhorté à mieux faire pour la satisfaction des bénéficiaires.

Le Directeur Général du FNM dans son mot, a expliqué que les avantages pour les SFD partenaires sont de deux types notamment le paiement de 3% des intérêts perçus des bénéficiaires et une bonification de 5% sur les décaissements aux bénéficiaires.  Pour le compte de la période passée, le montant total des bonifications à payer aux SFD s’élève à 111.866.500 de Francs CFA.

Pour finir, l’Autorité a procédé à la remise symbolique des chèques de la bonification aux SFD tout en les exhortant à poursuivre et améliorer les performances sur le terrain.

AVIS 2

Avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un cabinet pour l’orchestration digitalisée de la chaîne de valeur agricole et l’optimisation de l’accès des acteurs à la finance agricole pour le Projet de Développement des Périmètres Irrigués en Milieu rural (PDPIM)

AMI pour le recrutement d’un cabinet pour l’orchestration digitalisée de la chaîne de valeur agricole et l’optimisation de l’accès des acteurs à la finance agricole pour le PDPIM

Formation des CPS sur la microfinance et le Microcrédit Alafia – Etape de Parakou

Un atelier de formation a réuni à l’hôtel Kobourou City de Parakou les 17 et 18 Juin 2021, des agents des centres de promotion sociale de cinq départements du Nord et du centre du pays sur la microfinance et le mécanisme de fonctionnement du microcrédit Alafia.

Une initiative du Fonds National de la Microfinance ( FNM), approuvé par le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance qui vise à outiller ces assistants sociaux en service dans les CPS et régulièrement en contact avec les populations sur les techniques de demandes de crédit ; le mode de remboursement et les avantages qu’il y a à recourir aux services
financiers pour sortir de sa situation de vulnérabilité tout en respectant les clauses du contrat de prêt.

Au terme de cette session de formation de deux jours, ces fonctionnaires des CPS venus des départements de l’Atacora, la Donga, l’Alibori, le Borgou et les Collines seront en mesure de mieux sensibiliser et orienter les usagers de leurs services vers les Systèmes Financiers Décentralisés ( SFD), partenaires du FNM. Selon Monsieur Abdou Rafiou BELLO, Directeur Général du Fonds National de la Microfinance, à la cérémonie d’ouverture des travaux, les participants deviendront les ambassadeurs du microcrédit Alafia, un outil de lutte contre la pauvreté, conçu par le Gouvernement du Bénin au profit des couches vulnérables, Le Directeur Général du FNM s’est réjoui de l’organisation de cet atelier de formation au cours duquel les participants ont eu les rudiments nécessaires pour sensibiliser les populations sur le Microcrédit Alafia.

Dans son discours de lancement officiel de la formation, Monsieur Pascal WELE IDRISSOU, Secrétaire Général du Ministère a indiqué que cette formation vise également à amener les agents des CPS à s’impliquer davantage dans la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de microfinance. Il a invité les participants à suivre avec assiduité les différents modules qui seront déroulés afin de faire répercuter sur les autres agents qui n’ont pas pris par la formation, les notions reçues.